|Europe

La ville de Belgrade choisit SUEZ et ITOCHU pour son projet de valorisation énergétique de 25 ans

À l’issue d’un appel d'offres international, le consortium formé de SUEZ et ITOCHU a été choisi dans le cadre d’un partenariat public-privé de 25 ans visant à développer un nouveau système de gestion des déchets municipaux de Belgrade. Ce projet permettra de fermer et d’assainir l’une des plus grandes décharges encore en activité en Europe, de produire plus de 80 MW de chaleur et d’électricité renouvelables grâce à une unité de valorisation énergétique des déchets d’une capacité de traitement annuelle de 340 000 tonnes. La capitale de Serbie sera ainsi au niveau des normes européennes en matière de gestion des déchets.

Le 29 septembre 2017, M. Siniša Mali, maire de Belgrade, et les représentants de SUEZ et d’ITOCHU ont conclu le partenariat public-privé (PPP) le plus important jamais signé en Serbie. Il porte sur l’assainissement de la décharge municipale de Belgrade, ainsi que le financement, la construction et l’exploitation à long terme d’installations modernes de gestion des déchets pour la capitale serbe.

En vertu de cet accord, la joint-venture détenue à 50/50 par SUEZ et ITOCHU réunira un financement de plus de 300 M€ pour construire une installation de valorisation énergétique des déchets d’une capacité de traitement annuelle de 340 000 tonnes, pouvant produire 25 MW d’électricité et 56 MW de chaleur. En outre, une installation dédiée permettra de traiter 200 000 tonnes de déchets de construction et de démolition par an. Enfin, dans le cadre de la politique de recyclage actuellement déployée par les municipalités, les déchets résiduels seront stockés sur un nouveau centre conforme aux normes européennes.

La décharge municipale de Belgrade sera fermée lorsque les nouvelles installations seront disponibles. La joint-venture procèdera alors à l’assainissement et à la réhabilitation à long terme de la décharge de 60 ha, l’une des 50 plus grandes décharges au monde1.

Une fois la construction assurée par CNIM et Energoprojekt achevée en 2021, les installations seront exploitées par SUEZ pendant 25 ans.

L’appel d’offres a été organisé par la ville de Belgrade avec l’aide la Société financière internationale, l’établissement de financement privé du Groupe de la Banque mondiale.

SUEZ et ITOCHU sont idéalement positionnés pour entreprendre ce projet. SUEZ dispose d’une solide expérience, assurant chaque année la gestion de 40 millions de tonnes de déchets en Europe et à l’international, dont 7 millions sont valorisés dans 56 installations de valorisation énergétique des déchets. SUEZ a été la première entreprise à mettre en service une unité de valorisation énergétique entièrement financée par un montage PPP en Europe centrale. Il s’agit de l’usine de Poznań (Pologne), mise en service en 2016, et traitant chaque année 210 000 tonnes de déchets.

Ensemble, SUEZ et ITOCHU ont démontré une capacité inégalée à concevoir et à investir conjointement dans des projets de valorisation énergétique au Royaume-Uni, dont Merseyside, Cornwall, West London et South Tyne qui traitent en tout près de 1,3 million de tonnes de déchets chaque année.

Lors de la signature du contrat de PPP, Marie-Ange Debon, Directeur Général Adjoint en charge de la Division Internationale de SUEZ a déclaré
Association internationale pour les déchets solides : A Roadmap for Closing Waste Dumpsites - The World’s Most Polluted Places [Feuille de route pour la fermeture de décharges - les 50 lieux les plus pollués au monde] - 2016

Contact presse