Retour à la page d'accueil

En France, à Marseille, la richesse du patrimoine naturel protégée par un service d’assainissement ultra connecté

Confrontée à de fortes inondations causant des pollutions, la mégalopole de Marseille a confié à SUEZ la gestion de son service d’assainissement. Devant la performance des résultats obtenus, la collectivité a élargi ses missions à la protection de la mer en 2013. La mise en œuvre de technologies de pointe et de programmes de R&D lui a permis de restaurer la qualité de ses fonds marins exceptionnels

La mission

Traiter les eaux usées et pluviales à Marseille pour préserver le littoral

Frappée par des épisodes pluvieux intenses, Marseille est soumise à de forts risques d’inondations pouvant causer le déversement d’eaux pluviales non traitées dans le milieu naturel. Le traitement des eaux usées et pluviales est un enjeu crucial pour limiter toute pollution et protéger les milieux marins méditerranéens, au cœur d’une des régions les plus visitées de France.

Depuis plus de 10 ans, SUEZ s’est engagé aux côtés de la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole pour offrir à ses 850 000 habitants un service public d’assainissement profondément rénové et innovant. Grâce aux investissements massifs opérés par SUEZ, la Collectivité dispose aujourd’hui de l’un des services d’assainissement les plus performants de France
1 950
km
de réseaux de collecte des eaux usées et pluviales
51
km
de littoral
53
km
de ruisseaux à protéger
Notre réponse

Entretenir, moderniser et télésurveiller le réseau pour anticiper les risques

Notre mission se décline en trois axes :
  • Assurer une maintenance préventive par un entretien constant du réseau.
  • Moderniser les infrastructures et procédés pour optimiser sans cesse son fonctionnement.
  • Gérer dynamiquement le pluvial pour limiter le déversement d'eaux usées dans le milieu naturel. 
 
Prévenir les pollutions 
À Marseille, les 1 950 km de réseaux de collecte des eaux usées et pluviales subissent de multiples agressions liées aux matières véhiculées dans les canalisations, aux déchets qui y transitent et parfois les encombrent, et aux amplitudes variables des débits écoulés selon la météo. Nos équipes garantissent la bonne marche du système d'assainissement : 
  • curage des réseaux, avaloirs et grilles, 
  • inspections vidéo, 
  • tests d'étanchéité, 
  • contrôles d'écoulement ou de désensablement 
  • hydrocurage préventif. 
  • traitement des eaux usées
 
Protéger la ressource et les milieux récepteurs
SUEZ construit de nouveaux bassins de rétention capables de stocker l’intégralité des eaux qui s’abattent sur la ville lors d’orages violents. À terme, ces bassins pourront contenir plus de 150 000 m3, soit 60 piscines olympiques, ensuite redirigés vers la station d’épuration Géolide qui les assainit pour éviter toute pollution des eaux de baignade.

 
Mettre le numérique au service de la qualité de vie 
SUEZ met en place le premier service d’assainissement français qui gérera simultanément les infrastructures terrestres et leur impact sur les milieux marins récepteurs. Le centre de veille et de pilotage PH@RE intégrera 150 stations de télésurveillance et 120 capteurs de niveau d’eau pour offrir dès 2018 une vision globale des ruisseaux urbains, des bassins pluviaux et du littoral. Ce superviseur ultramoderne permettra une gestion de plus en plus prédictive de l’assainissement des eaux de la communauté. 
 

Les résultats
Dès 2017, à chaque épisode pluvieux, jusqu'à 50 000 m3 d'eaux usées et pluviales pourront être stockés en amont de la station d’épuration. Après la pluie, le bassin sera vidangé en 24 heures vers Géolide, la station d'épuration. 
L'équipement évitera le déversement sans traitement de 1 millions de mètres cubes par an dans les calanques. Une réduction de 50% par rapport à la situation actuelle. 

Des analyses quotidiennes des eaux de baignade sont réalisées sur 21 plages. Grâce à la méthode d'analyse de biologie moléculaire GenSpot, mise au point par SUEZ, les résultats sont délivrés en moins de trois heures à la collectivité. Si une pollution est avérée, des mesures sont prises dans l'immédiat pour empêcher la baignade et en identifier les causes. Cette organisation a permis d'atteindre un taux de 98% d'accessibilité aux plages en 2015.

Enfin, pour revitaliser les écosystèmes naturels, SUEZ a initié divers programmes pilotes visant à analyser les impacts du territoire sur les milieux marins, réimplanter des algues endémiques sur la côte et aménager des habitats pour jeunes poissons dans le Vieux Port. 

64
millions m3 
d’eau dépolluée chaque année.
2
millions de m3 
Réduction annuelle de déversement d’eau non traitée dans les Calanques
Recherches les plus fréquentes
TOP