Retour à la page d'accueil

RECYCÂBLES, la filiale leader de la valorisation du câble.

Issue d’une joint-venture entre SUEZ et NEXANS en 2008, RecyCâbles est devenue,en 10 ans, le leader  européen du recyclage et de la valorisation des câbles. Basée à Noyelles-Godault (59) Recycâbles poursuit son développement.

Mission

Sécuriser les ressources en produisant des matières premières secondaires de qualité

Qu’ils soient électriques ou télécom, issus de la démolition ou encore de chutes de câbles, faits à base de cuivre ou d’aluminium,toutes les catégories de câbles, du plus simple au plus complexe, sont traitées sur le site de Noyelles-Godault(59). En partenariat avec Nexans, SUEZ a développé des technologies de pointe, combinant des procédés de tri, découpes et broyages successifs, lui permettant de valoriser près de 30 000 tonnes de câbles par an et de garantir le recyclage d’une grenaille de cuivre pure à 99,9 %. Les produits issus de la valorisation (grenailles de cuivre, d’aluminium, polymères,...) sont ensuite envoyés vers des filières spécialisées, notamment chez Nexans pour la production de nouveaux câbles.
30 000
tonnes
de câbles valorisées par an
Résultats

Des leviers de développement

Nexans a prolongé de trois ans son partenariat avec SUEZ pour la valorisation des câbles, en y intégrant une dimension conseil importante. Les équipes de RecyCâbles interviennent auprès de Nexans dès la phase de conception des câbles afin d’optimiser au maximum leur fin de vie et de s’inscrire dès le départ dans une logique d’économie circulaire.

RecyCâbles développe ses parts de marché dans le secteur de la téléphonie notamment à travers des flux de systèmes de câblage issus du démantèlement de centres d’appels obsolètes ou en fin de vie.

SUEZ et Nexans ont mis en place une activité de compactage permettant de compacter 600 tonnes de câbles et métaux non-ferreux chaque mois. L'objectif est porté à 800 tonnes par mois d'ici 2019. En juillet 2019, les capacités de traitement du site seront étendues à 7 000 tonnes supplémentaires par an grâce à la création d'une seconde ligne de broyage

Video player thumbnail
Recherches les plus fréquentes
TOP