Retour à la page d'accueil

A Orléans, l’usine de la Source, à la source des innovations !

Inaugurée en juin 2017, l’usine de la Source est la seconde usine de traitement d’eau potable de la région orléanaise. 

La mission
Sécuriser l’approvisionnement en eau potable des habitants du territoire, quels que soient les aléas climatiques, tel était le défi à relever pour cette nouvelle usine de traitement d’eau potable de la région orléanaise.
Notre réponse

Un traitement de pointe, source de qualité

SUEZ a investi 3,2 millions d'euros dans cette nouvelle unité qui puise, grâce à trois forages, une eau captée à 100 mètres de profondeur, dans la nappe de Beauce. Le captage en eaux souterraines requiert des technologies pointues et très diversifiées en fonction des éléments qui les composent. Ainsi, l’eau captée dans l’Oiselière à Saint-Cyr-en-Val, est particulièrement chargée en fer et en manganèse. L’usine de la Source propose donc un traitement spécifique et particulier de cette eau pour rétablir un bon équilibre de ces éléments et ainsi fournir une eau de qualité.

Chaque jour, grâce à ses huit filtres, les taux de fer et de manganèse sont abaissés en-dessous des seuils de référence réglementaires de qualité.

Les résultats

Sécuriser l'approvisionnement en eau

La région orléanaise est vulnérable aux crues et aux inondations. Cette usine a donc été construite en zone non inondable et peut fournir 20 000 m3 / jour, en complément de l’usine du Val, l’autre usine de production située quant à elle sur une zone inondable. Quelles que soient les conditions climatiques, l’approvisionnement en eau de qualité pourra être maintenue pour tous les Orléanais.
Petite astuce de conception, l’usine d’Orléans-la Source a été construite en pente. Un petit centimètre de dénivelé au mètre qui facilite les écoulements et les opérations de maintenance.

Recherches les plus fréquentes
TOP