Retour à la page d'accueil

Vernéa, le 1er pôle multi-filières crée en France

Traiter et valoriser sur un même site l’ensemble des déchets ménagers d’un territoire, c’est le rôle de l’installation innovante conçue par SUEZ pour le VALTOM à Clermont-Ferrand (63). Ce pôle multi-filières, inauguré en 2014, est la 1ère unité en France qui regroupe des unités de traitement fonctionnant en synergie. Il valorise plus de 200 000 tonnes de déchets par an en fournissant de l’énergie électrique à plus de 70 000 habitants.

La mission

L'enjeu ? La valorisation maximale des déchets

En ce début d’automne 2005, tous les acteurs du Syndicat mixte départemental de valorisation et de traitement des déchets ménagers du Puy-de-Dôme et du nord de la Haute-Loire (VALTOM) sont rassemblés afin de prendre une décision capitale pour l’avenir de leur territoire. Il s’agit en effet de choisir le partenaire auquel confier l’élaboration d’un pôle multi-filières de traitement et de valorisation des déchets.
Depuis sa création en 1997, le VALTOM a pour mission de mettre en œuvre une filière globale et équilibrée de gestion des déchets ménagers pour ses habitants. Ses priorités sont les suivantes : la réduction des déchets à la source et la valorisation maximale des déchets produits en s’appuyant sur la complémentarité des modes de traitement. Il souhaite alors un projet apportant une solution durable aux besoins futurs de traitement des déchets, une filière multi-services répondant efficacement aux enjeux environnementaux et énergétiques que sont la production des déchets.
C’est ainsi qu’en 2005, le VALTOM confie à SUEZ la Délégation de Service Public pour la conception, la construction, le financement et l’exploitation pendant 20 ans d’un pôle multi-filières de valorisation des déchets appelé Vernéa. C’est le point de départ d’un projet d’avenir pour les déchets du territoire du VALTOM.

Notre réponse

Un outil intégré, innovant et performant

Fin 2013, après 3 ans de travaux, le pôle Vernéa est mis en exploitation avec sa logique multi-filières. En amont du process, se situe l’unité de tri mécanique qui permet de séparer les déchets réceptionnés en déchets humides et déchets secs. Les déchets humides sont stabilisés, les déchets secs sont envoyés vers l’unité de valorisation énergétique. Celle-ci, d’une capacité de 170 000 tonnes par an, traite les déchets résiduels et répond ainsi aux besoins en électricité du site mais aussi à ceux de 70 000 habitants ! D’une capacité de 26 500 tonnes par an, l’unité de valorisation biologique traite les bios déchets et déchets verts pour produire chaque année 6500 tonnes de compost et 11 000 MWh d’énergie sous forme de biogaz. L’esprit de la plate-forme Vernéa est de faire en sorte que l’ensemble de la chaine soit écologique et responsable. Sur un site certifié ISO14001, les 56 collaborateurs de Vernéa veillent au respect des normes et assurent un contrôle permanent des émissions. Chaque année, une campagne de surveillance de l’environnement est réalisée dans un périmètre de 4 km autour du site.
Les résultats
Avec Vernéa, SUEZ s’est engagé dans une gestion environnementale durable et responsable des déchets du VALTOM. En 2012, avant l’ouverture de Vernéa, seuls 37% des déchets du territoire du VALTOM étaient valorisés.  Depuis, avec environ 212 000 tonnes traitées chaque année, ce sont 80% des déchets du territoire qui sont transformés en ressources.
80
%
des déchets du territoire valorisés
6 500
tonnes
de compost par an
11 000
Mwh
de biogaz par an
Recherches les plus fréquentes
TOP