Retour à la page d'accueil

Dépollution et reconversion durable réussie pour le site de Metaleurop Nord

La fermeture de l’usine de Metaleurop Nord dans le Pas-de-Calais a laissé l’un des sites les plus pollués d’Europe. Grâce au savoir-faire de SUEZ en matière de dépollution et de gestion de déchets, le projet prend alors une autre dimension avec l’implantation de zones d’activités au service de l’environnement.

La mission

Reconversion et réhabilitation d’un site industriel gravement pollué 

La fonderie de Metaleurop Nord située à Noyelles-Godault (62) ferme définitivement ses portes en 2003. Sa disparition n’est pas sans conséquences économiques, sociales et environnementales. Toute une région est touchée.


Le site est l’un des plus pollués de France avec des tonnes de plomb, de zinc, d’hydrocarbures présents sur et dans les sols. Au total, 50 hectares classés Seveso 2 sont souillés avec des risques sanitaires périlleux.


À la demande des pouvoirs publics et des acteurs territoriaux, SUEZ s’est engagé à reconvertir durablement cet espace en déployant un projet inédit : démanteler le site et le dépolluer entièrement pour laisser place à des zones d’activités économiques spécialisées dans l’environnement. 

50
hectares
surface du site industriel à dépolluer
83
bâtiments à désamianter et à démolir
83 000
m2
amiante ciment à démanteler et à traiter
Notre réponse

Une reconversion durable, respectueuse de la population et de l’environnement.

L’expertise en dépollution des sols de SUEZ est un de ses atouts. Mais il n’est pas le seul. Pour aller plus loin, le projet de réhabilitation baptisé AGORA repose sur vision d’ensemble pour une reconversion industrielle durable. Pour cela, SUEZ a choisi d’intervenir en 3 phases :
  • La mise en sécurité et la préparation du projet début 2004 avec une étude détaillée des risques et la mise en place d’une équipe projet.
  • La remise en état du site entre 2004 et 2006 et d’importants travaux en profondeur de démantèlement et de dépollution. 190 000 tonnes de déchets ont été extraites.
  • Le redéploiement économique de la zone de 2006 à 2009 avec ses deux espaces d’activités : tertiaires et industrielles consacrés aux métiers de l’environnement.

Un Ecopole, référence dans la dépollution et la gestion des déchets de toutes sortes

Autour d’équipes formées, de nombreux services de pointe sont proposés dont notamment : un centre de tri et de collecte des déchets industriels, une plate-forme multimodale de traitement des terres polluées, un centre de transfert des déchets d’activités de soins, et une station de traitement physico-chimique des effluents industriels.

Une Agora pour faire vivre les valeurs culturelles et environnementales

Des organisations à vocation culturelle ou en faveur de l’économie solidaire cohabitent avec un centre de ressources et de formation aux métiers du développement durable.

Les résultats

Une reconversion originale préservant l’environnement et le tissu économique de la région

L’Ecopole et l’Agora forment un lieu unique en France de par sa taille et la multitude de compétences environnementales proposées. La reconversion conduite par SUEZ a impulsé une dynamique économique et sociale profitable au bassin minier.


D’anciens salariés de METALEUROP ont été rappelés pour travailler à chaque étape de ce projet original. Plus largement, les zones tertiaire et industrielle ont généré la création de près de 400 emplois.

9 000
m2
de bureaux et ateliers réhabilités
47 000
tonnes
de déchets extraits valorisés pendant la réhabilitation
926
types de déchets
référencés et traités.
Recherches les plus fréquentes
TOP