Retour à la page d'accueil

Agir pour la ressource en eau

L’eau est une ressource fragile soumise au changement climatique, aux pollutions, au gaspillage… Sa préservation est un enjeu majeur. Porté par SUEZ depuis 2014, le Programme Agir pour la Ressource en Eau a pour objectif d’alerter les parties prenantes et de soutenir des solutions innovantes pour protéger la ressource en eau par un appel à projets annuel.

Le programme

Agir pour la ressource en eau, le programme

Depuis 2014, SUEZ lance annuellement une nouvelle édition de l'appel à projets "Agir pour la Ressource en Eau", adressé à des initiatives individuelles ou collectives portées par des associations, des entrepreneurs ou des chercheurs. SUEZ accorde une dotation financière aux projets lauréats, présentant un réel effet de levier, et les accompagne pour contribuer à leur promotion et leur développement. L’édition spéciale 2017-2018 de l’appel à projets Agir pour la Ressource en Eau est intitulée « Des solutions face aux risques climatiques ».

Le Programme Agir pour la Ressource en Eau couvre 5 thématiques :

  • réduire l’impact de l’activité humaine sur la ressource en eau
  • favoriser le bon état écologique des masses d’eau pour mieux préserver l’environnement et la biodiversité
  • partager les données sur l’eau pour rendre accessibles à tous, les informations sur l’eau (qualité, points d’accès, origine, etc.)
  • anticiper les conséquences du changement climatique sur la ressource en eau mieux intégrer les enjeux liés à l'eau dans les aménagements urbains

Un comité stratégique forme le pivot du Programme :

Tous les projets sont étudiés par un comité stratégique pluridisciplinaire qui oriente la démarche et sélectionne les projets qui bénéficient d'un soutien financier. Il assure le suivi des projets et veille à leur promotion et à leur développement. Le comité est composé de représentants institutionnels, associatifs, scientifiques, et de responsables SUEZ.
Les chiffres clés

L’appel à projets en chiffres

100 000
De dotation
4
Appels à projets
Depuis 2014
15
lauréats
3 premières éditions
1
Comité stratégique
pluridisciplinaire
Oriente la démarche et sélectionne les projets
Postulez

Postulez à l’appel à projets Agir pour la Ressource en Eau

Inondations, crues, sécheresses : comment gérer ces risques climatiques ? La 4e édition de l’appel à projets « Agir pour la Ressource en Eau » est une édition dédiée aux « solutions face aux risques climatiques ».

L’appel à projets Agir pour la Ressource en Eau 2017-2018 lancé en novembre 2017 est ouvert aux associations, entrepreneurs, et équipes de recherche appliquée. La date limite de dépôt d’un dossier de candidature est le 28 février 2018. Sont éligibles tous projets ou solutions permettant d’anticiper ou de gérer les crises liées aux événements climatiques extrêmes : inondation, sécheresse, tempête, grand froid…

 

Les événements climatiques extrêmes (inondations, crues, tempêtes, sécheresses, canicules, grand froid) s’intensifient et leur fréquence augmente. Les Villes et Territoires doivent se préparer, s’adapter et pouvoir gérer les crises pour garantir l’accès et la qualité de l’eau.

Comment participer à l’appel à projets :

  1. Téléchargez les pièces du dossier
  2. Prenez connaissance du règlement
  3. Rédigez votre dossier, en français : Fiche synthétique du projet + Présentation complète du projet
  4. Envoyez en format électronique à l’adresse électronique suivante : programme.agir.eau@suez.com avec l’objet : « Candidature AGIR – Nom de votre structure »
  5. Et pour tout complément d’information ou question, vous pouvez contacter l’équipe en charge du Programme Agir pour la Ressource en Eau à l’adresse électronique programme.agir.eau@suez.com

Le calendrier :

  • Ouverture de l’appel à projets : vendredi 17 novembre 2017
  • Date limite de dépôt du dossier de demande de financement : mercredi 28 février 2018 au soir, à minuit
  • Instruction des dossiers par le Comité Stratégique et sélection des projets à auditionner de mars à avril 2018
  • Auditions en avril 2018 au siège de SUEZ
  • Cérémonie de remise des prix : fin premier semestre 2018

Téléchargez les documents pour participer


Le jury

Le jury de l’appel projets Agir pour la ressource en eau

Un comité stratégique forme le pivot du Programme : Tous les projets sont étudiés par un comité stratégique pluridisciplinaire qui oriente la démarche et sélectionne les projets qui bénéficient d'un soutien financier.
Il assure le suivi des projets et veille à leur promotion et à leur développement. Il est présidé par Bertrand CAMUS, Directeur Général Eau France de SUEZ. Le comité est composé de représentants institutionnels, associatifs, scientifiques, et de responsables SUEZ.
Les éditions précédentes

15 lauréats récompensés lors des 3 premières éditions

Depuis septembre 2014, l’appel à projets agir pour la ressource en eau a accompagné des innovations en France en lien avec la préservation de la ressource en eau. Qui sont les lauréats récompensés ?

Les 4 lauréats de la première édition 2014/2015

En septembre 2014, SUEZ lance le Programme Agir pour la Ressource en Eau qui vise à alerter les parties prenantes et soutenir des solutions innovantes pour protéger la ressource en eau par un appel à projets annuel. La première édition de l’appel à projets a rencontré un succès important, avec 70 candidats. Les membres du Jury ont choisi 4 lauréats. Outre une dotation de 100 000 € à répartir entre les lauréats, ceux-ci bénéficient de l’expertise de SUEZ pour mener à bien leur projet.

« L'agriculture biologique : levier de promotion des ressources en eau en Ile-de-France », proposé par la Coop Bio Ile-de-France
Encourager et soutenir une agriculture biologique respectueuse de la ressource en eau passe aussi par le développement et la structuration de ses filières de distribution. C'est l'enjeu du projet de la Coop Bio Ile-de-France, qui, outre un soutien technique aux agriculteurs bio de la région, vise à sécuriser leurs débouchés en mettant en place des circuits alimentaires de proximité, notamment à destination de la restauration collective.

« Connaître l'état écologique des lacs pour adapter leur gestion future », proposé par le Laboratoire Chrono-Environnement (Unité Mixte de Recherches du CNRS et de l'Université de Franche-Comté)
Ce projet vise à faciliter la mise en place de programmes de protection ou restauration du bon état écologique des plans d'eau naturels. Il s'appuie pour cela sur la création de nouveaux outils pour les gestionnaires de ces plans d'eau, en matière de diagnostic et d'analyse des facteurs impactant leur état, mais aussi d'outils permettant d'anticiper leur évolution.

« Zones Humides : des inventaires participatifs », proposé par le Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement (CPIE) du Vercors
L'importance des zones humides et leur rôle dans la préservation des équilibres écologiques des milieux sont trop souvent méconnus du grand public. Face à ce constat, le CPIE du Vercors propose d'impliquer directement les habitants de la région par des inventaires de la faune et la flore locale sur le périmètre de 3 contrats de rivières.

« ADN environnemental : un saut technologique pour surveiller la qualité des eaux naturelles », proposé par l'Office pour les insectes et leur environnement (Opie).
L'objectif du projet proposé par l'Opie est d'établir grâce à un simple prélèvement d'eau la présence ou non d'un grand nombre d'insectes aquatiques en détectant les traces de leur ADN. La première étape de ce projet consistera en la création d'une base de données d'ADN environnemental unique, qui sera ensuite partagée en libre accès.

Les 6 lauréats récompensés pour la 2e édition de l’appel à projets 2015/2016

Lancée en septembre 2015, la deuxième édition de l’appel à projets « Agir pour la Ressource en Eau » vise à accompagner, soutenir et faire émerger des initiatives innovantes en France en lien avec la préservation de la ressource en eau. Outre une dotation de 100 000 € à répartir entre les lauréats, ceux-ci bénéficient de l’expertise de SUEZ pour mener à bien leur projet.

Fluidion

En 2 ans, la start-up fluidion™ a pour objectif de développer une nouvelle solution, navigante sur l’eau, télé-opérable et autonome, de mesure in-situ de la concentration de bactéries (Escherichia Coli) dans l’eau associée à une interface web de gestion et d’affichage.

Laboratoire de Génie de l’Environnement Industriel (LGEI) de l’Ecole des Mines d’Alès
Le projet présenté par le LGEI de l’Ecole des Mines d’Alès et la start-up qu’elle incube, Caminnov, vise à développer d’ici 2018 un outil facilement transportable détectant en quelques minutes deux polluants nuisibles à l’environnement et à l’écosystème : le glyphosate et son produit de dégradation, l’AMPA (acide aminométhylphosphonique).

Association Drômoise d’AgroForesterie (ADAF)
Sur la période 2016-2018, l’ADAF vise à permettre au bassin de Montélimar de porter une attention particulière au maintien des surfaces pastorales ainsi qu’à la maîtrise des intrants et des produits phytosanitaires, en facilitant les changements de pratiques et le développement d’outils de sensibilisation à la préservation des ressources en eau.

Centre Ornithologique d’île-de-France (CORIF)
« Ecol’eau », porté par le CORIF, est un projet destiné aux élèves des écoles élémentaires des 15 communes (Yvelines, Essonne, Val-de-Marne) traversées par la Bièvre. En considérant l’ensemble des enjeux propres à cette rivière, naturelle dans sa partie amont et canalisée en aval, les élèves doivent étudier les zones humides et repenser leur aménagement.

Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) du Velay
Le projet “Des zones humides orphelines” porté par le CPIE du Velay vise à faire découvrir aux citoyens, collectivités et associations locales les milieux humides non intégrés dans des dispositifs structurés de soutien et imaginer avec eux des solutions de préservation.

Association pour le Développement Opérationnel et la Promotion des Techniques Alternatives en matière d’eaux pluviales (ADOPTA)
En partenariat avec l’association Création Développement Eco-Entreprises (CD2E), l’ADOPTA a pour objectif d’évaluer la performance des techniques alternatives de gestion des eaux pluviales dans l’élimination des micropolluants.

Les lauréats de la 3ème édition de l'appel à projets 2016/2017

Lancée en septembre 2016, la troisième édition de l’appel à projets « Agir pour la Ressource en Eau » vise à accompagner, soutenir et faire émerger des initiatives innovantes en France en lien avec la préservation de la ressource en eau. Outre une dotation de 100 000 € à répartir entre les lauréats, ceux-ci bénéficient de l’expertise de SUEZ pour mener à bien leur projet.

Optimiser la performance globale des exploitations agricoles

Le projet du Centre de recherche de l’Irstea Bordeaux consiste au développement d’un guide et d’un calculateur automatique des indicateurs de la méthode IDEA (Indicateurs de Durabilité des Exploitations Agricoles) pour que les agriculteurs mesurent leur performance globale.

Un circuit cyclable pour mieux protéger les zones humides de Loire-Atlantique

Les Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement Loire Océane, Logne et Grand-Lieu et l’association Hirondelle développent un parcours cyclable de 150 km pour une découverte de milieux humides de Loire Atlantique.

Et s’il était possible de capter les ultra-traces de micropolluants ?

Le projet du Laboratoire Géosciences Environnement de Toulouse se base sur la technologie Tracesense qui capte les ultra-traces de micropolluants. Une application est développée pour gérer automatiquement un réseau d’observations de plusieurs capteurs Tracesense.

L’appartement pédagogique itinérant

Les Fourmis Vertes sillonnent le territoire à la demande de collectivités et bailleurs sociaux, avec leur camionnette aménagée, l’Appartement Pédagogique Itinérant pour initier tous les publics à des comportements plus écologiques au quotidien.

Les chauves-souris, vigies des zones humides

Le projet du Centre d’Ecologie et des Sciences de la Conservation du Muséum national d’Histoire naturelle s’appuie sur l’écoute des chauves-souris pour développer un bio-indicateur propre aux zones humides.
Recherches les plus fréquentes
TOP