Retour à la page d'accueil

Protéger les océans

L’océan est indispensable à la vie et joue un rôle majeur d’atténuation du changement climatique. Et pourtant, la surpêche, l’augmentation des températures et la pollution le menacent. Expert des métiers de l’eau et des déchets, SUEZ s'engage, dans sa nouvelle Feuille de Route Développement Durable 2017-2021, pour sa préservation.

Enjeux

L’océan, une ressource essentielle à la vie, aujourd’hui en danger

97
%
des ressources en eau de la planète viennent de l’océan
+ de 50
%
de l’oxygène sur terre est délivré par la mer
80
%
des pollutions marines viennent de la terre par les fleuves ou par ruissellement des eaux pluviales ou de l’activité humaine à travers le rejet d’objets en mer
n mer
Environ 500
t
de plastiques flottent en mer Méditerranée
Notre engagement

Mettre les solutions SUEZ au service de la protection de l’océan

La protection des océans constitue un engagement majeur inclus dans la nouvelle Feuille de Route Développement Durable 2017-2021 de SUEZ. A la croisée des enjeux de l’eau et des déchets, le Groupe met son expertise au service des politiques publiques locales pour limiter la pollution du milieu marin par l’activité humaine. Grâce à cette vision d’ensemble, le groupe fournit à ses clients des solutions concrètes pour limiter les sources de pollution terrestres, en changeant la conception du cycle de vie des déchets pour un modèle plus circulaire, ou en rendant intelligents les réseaux d’eau des villes.
 
  • Son expertise dans le traitement de l’eau et du plastique pour mettre en place des solutions afin de limiter la pollution provenant des terres
  • Un réseau logistique complet par son implantation sur de nombreux territoires en France
  • Des solutions en constante évolution par ses capacités d’innovation et son réseau de recherche
Notre mobilisation

Une campagne mondiale pour la collecte des déchets

A l'occasion de la Journée Mondiale de l'Océan du 8 juin 2017, SUEZ lance une campagne de mobilisation mondiale, intitulée #SUEZ4ocean, auprès de ses 84 000 collaborateurs. Le Groupe les invite à rassembler autour d'eux le plus grand nombre pour organiser des collectes de déchets plastiques sur les littoraux et les bassins versants.

Nos solutions

Nos solutions pour régénérer le littoral et préserver l'océan

La France est le 2e domaine maritime mondial après les Etats-Unis. 97 % des surfaces maritimes françaises sont en Outre-Mer. La France compte en outre 883 communes littorales et lacustres, dont 785 en bord de mer et 7 200 km de côtes.


SUEZ développe des solutions concrètes sur les cycles de l’eau et des déchets à l’échelle des bassins versants pour anticiper les pollutions des rivières et des océans.


Assainir les eaux usées, maîtriser les eaux pluviales sont les principaux enjeux pour garantir le bon état des masses d’eau du territoire. SUEZ accompagne les collectivités et les entreprises pour y parvenir.


Si les déchets plastiques jetés dans les cours d’eau sont l’une des plus grandes sources du milieu maritime, SUEZ met en place des solutions pour retenir tout type de déchets et éviter qu’ils ne se retrouvent en mer.


SUEZ propose des solutions pour contrôler la qualité de l’eau, limiter les sources de pollution et protéger et régénérer le littoral. En voici quelques exemples :

La gestion dynamique des réseaux d’assainissement comme barrière antipollution

Avec 50 % des cas de pollution des eaux de baignade dus à une défaillance du système d’assainissement, la protection du littoral commence avec le traitement des eaux usées. Pour limiter les sources de pollution, SUEZ propose aux collectivités et aux entreprises une gestion dynamique des réseaux d’assainissement. Grâce à des stations de télésurveillance ou à des capteurs de niveau d’eau, il est désormais facile de détecter le moindre incident sur le réseau et d’apporter une réponse appropriée, dans les meilleurs délais.
A Marseille, SUEZ mis en place un ensemble de solutions complémentaires pour répondre au besoin de protection du littoral à l’échelle de toute la baie phocéenne : cours d’eau, biodiversité, environnement, eaux de baignade, etc. Un poste de contrôle gère, par exemple, à distance les anomalies survenant sur le réseau d’eaux usées. La solution HydroMER permet de prévoir les débits et la qualité de l’eau dans le réseau, donc d’évaluer la qualité des eaux côtières en temps réel. En cas d’alerte, les équipes sont rapidement mobilisées, comme le 3 octobre 2015, lorsqu’en trois heures seulement les agglomérations de Nice et de Cannes ont été inondées, nécessitant près de 1500 interventions. 

Lutter contre la pollution de l’eau par les micro-plastiques

Les stations d’épuration constituent un rempart contre les pollutions de l’eau. Certains types de polluants échappent encore aux systèmes de filtration traditionnels : c’est le cas des microfibres plastiques qui composent nos vêtements. C’est dans ce but que SUEZ a lancé Ecoseastem, le 1er programme de recherche dédié aux pollutions par microfibres. 
SUEZ, exploitant de la station d’épuration de Nice Haliotis, s’est associée avec la Métropole Nice Côte d’Azur, l’association expédition MED, et le laboratoire Océanographique de Villefranche. Il a pour objectif de caractériser la pollution générée par les microfibres plastiques, d’évaluer les impacts de cette pollution sur le milieu naturel et de rechercher les meilleures technologies disponibles pour traiter ce type de pollution comme celle par microfiltration dynamique.

Contrôler les eaux de baignade

En Camargue, un laboratoire innovant a ouvert ses portes en 2017. Il permet d’analyser la qualité des eaux de baignade en 3h au lieu de 72h habituellement, avec la méthode d’analyse GEN-SPOT. Des analyses quotidiennes sont réalisées sur les 6 plages du Grau-du-Roi afin d’accueillir les premiers baigneurs et d’ouvrir les plages sereinement en haute période touristique.

Développée par SUEZ, cette méthode d’analyse est basée sur la biologie moléculaire et permet d’obtenir une mesure fiable et rapide de la concentration bactériologique (Escherichia Coli et Entérocoquesintestinaux). Déjà éprouvée sur la côte basque, notamment à Biarritz, Bidart et Anglet, elle permet d’éviter de fermer inutilement une plage ou, en cas de fermeture, de rouvrir rapidement le site de baignade. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, SUEZ a lancé une application appelée «Marseille Infos Plages», dédiée aux 21 plages de Marseille, soit 10km de littoral. Elle permet de connaître en un clic la qualité des eaux de baignade en temps réel, les conditions météo, le drapeau du jour et offre un descriptif des plages. 

En savoir plus sur les applications développées par SUEZ sur la qualité des eaux de baignade

Collecter les bouteilles en plastique 

80 à 90% du plastique présent dans l’océan est composé de polyethylène, un plastique très utilisé pour l’emballage. Pour éviter que ces déchets ne se retrouvent à la mer, les supermarchés d’Argelès-sur-Mer (France) se transforment en point de collecte grâce à la solution Reco ; sur le parking de leur point de vente local, les habitants sont invités à déposer leurs bouteilles et flacons plastiques en échange de bons d’achats. Les emballages sont ensuite triés et recyclés pour leur donner une seconde vie. Une belle initiative d’économie circulaire, qui a déjà séduit plus d’une cinquantaine de points de vente en France.

Et bien d'autres solutions à découvrir...

Recherches les plus fréquentes
TOP