Résultats du 3e trimestre 2017

RESULTATS A FIN SEPTEMBRE 2017
AMELIORATION DE LA CROISSANCE ORGANIQUE DU CHIFFRE D’AFFAIRES AU T3
ACTIVITE ET PERFORMANCE EN LIGNE AVEC LES OBJECTIFS ANNUELS
ACQUISITION DE GE WATER FINALISEE

Résultats du 3e trimestre 2017 1 :

  • Chiffre d’affaires :  11 301m€, en croissance organique de +1,3%
  • EBIT : 926m€, en croissance de +1.4%
  • Dette financière nette : 9 013m€ ; ratio de dette financière nette / EBITDA2 à 3,4x

en millions d'euros 30 septembre 2016 30 septembre 2017 Variation organique Variation brute Variation à change constant Variation de change
Chiffre d’affaires 11 225 11 301 +1,3 % +0,7 % +0,8 % -0,2 %

EBITDA
EBITDA / CA

1 9573

17,4 %

1924

17,0 %

-1,0 %

-1,7 %

-2,1 %

+ 0,4 %

EBIT
EBIT / CA

9323

8,3 %

926

8,2 %

+1,4 %

-0,6 %

-1,2 %

+0,6 %

 

  • SUEZ a réalisé au 3ème trimestre 2017 un chiffre d’affaires en progression de +0,7 % à 11 301m€, dont +1,3% en croissance organique. La division « Recyclage et Valorisation Europe » affiche une croissance organique dynamique de son chiffre d’affaires (+2,9 %), bénéficiant avant tout de l’appréciation des prix des matières premières. La division « International » enregistre une inflexion satisfaisante avec une progression organique de +4,3 % au troisième trimestre, après un point bas des activités de construction atteint au premier semestre 2017. Enfin, la division « Eau Europe » est stable (+0,2 %), le dynamisme en Amérique Latine étant compensé par la diminution des activités de travaux.
  • L’EBITDA à fin septembre 2017 s’établit à 1 924m€, en retrait de 1,7%, dont -1,0 % de croissance organique. L’EBIT est en progression organique de +1,4% et s’élève à 926m€. Pour rappel, l’EBITDA et l’EBIT avaient bénéficié au deuxième trimestre 2016, d’une reprise de provision pour risque liée à la réévaluation en 2015 des titres Chongqing Water Group dans le cadre de la création de Derun Environment à hauteur de 36m€ ; cette reprise de provision était traitée en effet périmètre.
  • La dette financière nette du Groupe s’établit à 9,0md€ contre 8,0md€ à fin 2016, soit 3,4 fois l’EBITDA. Elle intègre notamment un impact de 856m€ lié à la finalisation de l’acquisition de GE Water et un effet change de -346m€.


Commentant les résultats à fin septembre 2017, Jean-Louis Chaussade, Directeur Général, a déclaré :

1Hors IFRIC 21
2Ratio dette financière nette/EBITDA calculé sur 12 mois glissants
3L’EBITDA et l’EBIT de la division International avaient bénéficié au deuxième trimestre 2016 à hauteur de 36m€ des effets de la finalisation des opérations de prise de contrôle de Derun Environment