Retour à la page d'accueil

Epaississement et déshydratation des boues

L’épaississement est la première étape de traitement des boues. Elle vise à séparer les phases solide et liquide des boues. La déshydratation permet ensuite de diminuer la teneur en eau des boues.

Objectifs

Traiter les boues par deux étapes initiales successives

L’épaississement et la déshydratation permettent d’initier le traitement des boues afin de : 

  • réduire les volumes de boues
  • réduire la taille des ouvrages et les coûts d’exploitation
  • assurer une séparation optimale de l’eau et de la matière

    L’épaississement est une étape incontournable pour réduire les volumes de boues issues des filières de traitement des eaux usées. Il permet d’optimiser les phases suivantes de conditionnement, de stabilisation et de déshydratation en réduisant la taille des ouvrages, des équipements et les coûts d’exploitation. La déshydratation permet d’atteindre de meilleurs rendements et d’optimiser les coûts d’exploitation. Le conditionnement, base d’un bon rendement de la déshydratation, vise à augmenter artificiellement la taille des particules pour une meilleure séparation et ainsi optimiser la siccité (*) finale.

 

(*) pourcentage massique de matières sèches

Procédés

Mettre en oeuvre des procédés innovants d’épaississement et de déshydratation

Deux procédés peuvent être utilisés pour l’épaississement : 

Épaississement statique, par décantation gravitaire
L’épaississement statique est réalisé selon les techniques conventionnelles et innovantes, telle que le Drainis Turbo qui permet d’éliminer l’eau à des vitesses supérieures aux vitesses conventionnelles et permet ainsi d’optimiser l’étape de déshydratation située en aval (diminution du nombre d’équipement, de la consommation énergétique et de réactifs…).
 
Épaississement dynamique, concentration mettant en œuvre des énergies dynamiques
L’épaississement dynamique met en œuvre une gamme complète de différentes unités qui sont sélectionnées pour répondre au mieux aux conditions de fonctionnement de la filière choisie par SUEZ.
 
La déshydratation est réalisée, après épaississement, selon des techniques variées qui sont sélectionnées pour répondre au mieux aux conditions de fonctionnement de la filière choisie par SUEZ.

Dehydris Lime pour la déshydratation par préchaulage des boues avec centrifugation.

C’est un procédé qui permet de déshydrater tout type de boues issues du traitement des eaux résiduaires selon 3 étapes :
 
  1. un préchaulage des boues décantées ou épaissies
  2. un conditionnement avec polymères
  3. une déshydratation par centrifugeuse
 
Cette technique permet d’obtenir un mélange très homogène boue-chaux. Le gain de siccité est important, jusqu’à +50 % par rapport à une centrifugation classique. L’entretien est réduit, ce qui diminue les coûts d’exploitation. 
Recherches les plus fréquentes
TOP