Eau

Le Syndicat des eaux du Valenciennois et SUEZ mettent en service une unité d'adoucissement de l'eau

Ce vendredi 20 septembre 2019, Jean-Roger Berrier, Président du Syndicat des Eaux du Valenciennois et Maximilien Pellegrini, Directeur Général Délégué Eau France de SUEZ, inaugurent la 1ère unité de traitement du calcaire par filtration membranaire sur le Valenciennois. D’ici fin 2021, deux unités complémentaires seront mises en service afin de desservir l’ensemble de l’agglomération en eau plus douce.

Principale attente des habitants de l’agglomération de Valenciennes, la réduction du taux de calcaire dans l’eau du robinet est l’un des enjeux majeurs du Syndicat des Eaux du Valenciennois. D’origine souterraine et pompée dans la nappe de la craie, l’eau distribuée sur le territoire présente, en effet, un degré de dureté important compris entre 45 et 55°F. Outre les inconvénients domestiques que cela engendre, la forte teneur en calcaire a également une incidence sur la consommation d’eau du robinet par la population. Alors que 70% des Français déclarent consommer l’eau du robinet à l’échelle nationale, ils ne sont que 40 % dans le Valenciennois.
Face à ce constat, SUEZ a développé une solution unique d’adoucissement collectif de l’eau : la filtration membranaire. Sans ajout de produit chimique, cette filtration extrêmement fine possède l’avantage de retenir, en plus des particules de calcaire, les micropolluants. Afin de proposer une amélioration notable et perceptible pour le confort des usagers tout en conservant à l’eau ses qualités minérales, la teneur en calcaire de l’eau a été réduite de moitié.
Le Syndicat des Eaux du Valenciennois ambitionne de redonner, aux consommateurs, confiance dans l’eau du robinet et de faire évoluer les comportements. « Contrairement aux idées reçues, le sujet de l’eau ne laisse pas la population indifférente. Nous avons eu à cœur de remettre l’usager au cœur du service. Avec la mise en place d’un système d’adoucissement collectif à l’échelle du territoire, le Syndicat des Eaux du Valenciennois devient la première collectivité des Hauts de France à investir dans cette révolution du traitement de l’eau.» exprime Jean-Roger Berrier, Président du Syndicat des Eaux du Valenciennois.
« La mise en œuvre de ce procédé unique en France témoigne de la volonté du Syndicat des Eaux du Valenciennois d’avoir un service de l’eau véritablement tourné vers ses habitants. SUEZ est fier d’apporter son expertise au territoire et de l’accompagner dans cette démarche de réappropriation de l’eau du robinet par les habitants. », déclare, en conclusion, Maximilien Pellegrini, Directeur Général Délégué Eau France de SUEZ.

Après la mise en service de l’unité d’adoucissement de Thiant aujourd’hui, deux unités complémentaires suivront en 2020 et 2021, afin de desservir, à terme, l’ensemble de la population avec une eau de grande qualité.