Retour à la page d'accueil

Et si on faisait une petite place à la nature

Tarin des aulnes, Salamandre tachetée, Agrion élégant, Huppe fasciée… Si ces noms aux consonances presque exotiques ne vous disent rien, ce sont pourtant ceux d’espèces faunistiques ou floristiques qui cohabitent avec les habitants de la métropole bordelaise. Ces espèces signent leur retour au sein des espaces naturels de l’agglomération. Ainsi, sur le territoire bordelais, SUEZ œuvre depuis plusieurs années pour redonner leur place à ces petites bêtes trop souvent oubliées, contribuant à restaurer les trames vertes et bleues de la métropole.

La mission

Pour un environnement harmonieux

La densification du tissu urbain conduit Bordeaux Métropole à s’engager pour un environnement harmonieux et à maintenir 55 000 ha pour la nature. Les ouvrages d’assainissement, dont les bassins de rétention des eaux pluviales, représentent alors un espace foncier important réparti sur l’ensemble du territoire métropolitain.
Ces bassins présentent des atouts pour l’accueil de la faune et de la flore et constituent des îlots potentiels de biodiversité potentiels

Notre réponse

Gestion écologique de bassins de rétention des eaux pluviales 

A partir de 2011, la collectivité et SUEZ ont mis en place une gestion écologique de certains de ces bassins. La gestion écologique c’est zéro pesticides, une fauche tardive automnale, la création de microhabitats, le contrôle des espèces invasives ou encore la non intervention sur certaines zones afin de contribuer à la préservation de la biodiversité du site.

Depuis 2013, les deux structures ont développé un partenariat avec la SEPANSO (Fédération des Sociétés pour l'Étude, la Protection et l'Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest) pour l’élaboration d’un programme de gestion. Les suivis réalisés ont donné lieu à une description des milieux, des espèces, à des préconisations de gestion écologique et conservatoire des sites, de gestion différenciée des espaces verts, à une identification des menaces pesant sur l’écosystème et sur le fonctionnement de l’ouvrage.

Une nouvelle expertise pour SUEZ

La gestion écologique met en œuvre des pratiques respectueuses de l’environnement telles que :

  • l’abandon des produits phytosanitaires pour éviter toute pollution des sols et de l’eau, l’utilisation de techniques alternatives de désherbage non polluantes ;
  • la tonte raisonnée des espaces verts afin de favoriser le développement d’une biodiversité plus riche, 
  • la création de zones refuges pour la faune en définissant des zones de non intervention,
  • la création de micro-habitats,
  • la taille raisonnée des arbres et arbustes, la réduction de l’arrosage.
Les résultats

Un retour de la nature en ville

Après 4 années de mise en pratique, les premiers résultats sont visibles. Ainsi les espèces présentes sur les bassins de Dinassac à Blanquefort, Lafontaine, Chêne vert et Carmaux à Mérignac, et Bassens aval à Bassens se sont diversifiées.
Aujourd’hui parmi les 10 sites du service de l’assainissement de Bordeaux Métropole gérés de façon raisonnée, 5 ont obtenu le label « EVE – Espace végétal Ecologique » d’Ecocert Environnement ». Une partie des agents d’exploitation SUEZ ont par ailleurs été formés à la gestion raisonnée pour réaliser eux-mêmes les suivis.
Face aux enjeux de densification des espaces urbains, cette compétence SUEZ contribue au retour de la nature en ville et à un cadre de vie plus agréable pour tous.

Recherches les plus fréquentes
TOP