Retour à la page d'accueil

La Communauté de Communes du Pays de Gex se veut exemplaire en matière de déchets

A une époque où l’homme produit de plus en plus de déchets et où la question de l’environnement prend une place de plus en plus centrale, la Communauté de Communes du Pays de Gex prend très au sérieux cette problématique contemporaine. Elle a donc cherché à réduire sa production de déchets en plus d’assurer convenablement leur traitement.

La mission

Un partenariat de 40 ans

Partenaire du territoire depuis plus de 40 ans, SUEZ a accompagné la Communauté de Communes du Pays de Gex (CCPG)* depuis sa création dans les années 80. Déjà lorsque les sacs d’ordures ménagères étaient déposés devant les maisons et qu’ils se ramassaient à la main, ce sont les agents SUEZ qui s’occupaient déjà de leur collecte. Puis les règlementations ainsi que les mentalités ont évolué et le stockage des ordures ménagères en conteneurs a vu le jour. L’objectif ? Faciliter la gestion des déchets tout en assurant une meilleure sécurité et hygiène pour tous. La CCPG s’est alors immédiatement positionnée comme pionnière sur la démarche. Une impulsion provenant de ses élus, mais également de ses résidants. Ce qui lui permet d’afficher l’un des meilleurs taux de tri de la région et ce, depuis plusieurs années (plus de 93% en 2015) malgré le fort accroissement de sa population. En effet, le Pays de Gex est passé de 78 538 habitants en 2011 à 94 593 en 2017. De fait, il devenait nécessaire pour la CCPG de réguler la production des déchets de ses citoyens. Un contrat de confiance s’est alors bâti avec SUEZ dans le but de garantir une gestion des déchets durable, efficace et maitrisée offrant le meilleur service possible aux habitants.  


* La CCPG est située dans le département de l’Ain, elle est composée des communes suivantes : Divonne-les-bains, Cessy, Echenevex, Crozet, St-Jean-de-Gonville, Sauverny, Grilly, Chézery-Forens, St-Genis-Pouilly, Prévessin-Moëns, Ornex, Versonnex, Sergy, Chevry, Farges, Léaz, Mijoux, Ferney-Voltaire, Thoiry, Péron, Collonges, Ségny, Challex, Pougny, Vesancy et Lélex.


Notre réponse

La tarification incititative : une 1ère en France !

Afin d’être en accord avec la règlementation et au regard de la forte croissance de sa population, la CCPG a cherché à réduire la production de ses déchets en plus d’assurer leur traitement. SUEZ lui a donc proposé une solution incitant, dans un premier temps, les professionnels à respecter cette démarche. De fait, les deux parties ont instaurés dès 2003 la facturation des professionnels via la redevance spéciale liée aux collectes des déchets professionnels grâce à la mise en place de puces électroniques sur les bacs professionnels. Puis il y a eu la tarification incitative, en 2013, qui s’inscrit dans les recommandations des lois Grenelle et du code de l’environnement, dont le but est de réduire également la production de déchets des particuliers.
Cette tarification permet aux collectivités locales l’application du principe « pollueur-payeur » à tous les usagers du service publique du territoire. Pour facturer, elle intègre le niveau de production de déchets, aussi bien pour les collectes en apport volontaires (avec badges) que pour les collectes en bacs (puces électroniques). A savoir que le pays de Gex reste l’une des premières Communautés de Communes Urbaines de France à avoir implanté ce système.
Les résultats

Moins de déchets et toujours plus de service

Grâce à l’accompagnement de SUEZ, la production d’ordures ménagères résiduelles (OMR) par habitant de la CCPG a été réduite de 23% en 2017 (par rapport à la mise en place de la redevance incitative en 2011), soit un résultat plus de 3 fois supérieur à l’objectif ciblé par le Grenelle de l’environnement. Cette réussite conforte SUEZ dans son effort d’innovation régulier en vue d’une amélioration permanente de la qualité de ses services. On pense par exemple à l’utilisation quotidienne des outils de géolocalisation et des rapports d’anomalies ou encore à monservicedechets.com. Ce dernier est un service qui permet aux usagers de communiquer facilement avec la CCPG et de trouver l’ensemble des informations liées à la collecte de leurs déchets, comme par exemple, les jours et lieux de collecte.

10 000
bacs
relevés par semaine en OMR*
* Ordures Ménagères Résiduelles
17
personnes
au sein de l'équipe SUEZ
201
kg
d'OMR* produites par an par habitant en 2017
* Ordures Ménagères Résiduelles
200
points d'apport volontaire
relevés par semaine en OMR*
* Ordures Ménagères Résiduelles
94 593
habitants
en 2017 dans la CCPG
19 000
tonnes
d'OMR* collectées en 2017 par SUEZ
* Ordures Ménagères Résiduelles
Recherches les plus fréquentes
TOP