Retour à la page d'accueil

SUEZ un partenaire de la gestion des déchets pour les stations de ski

La gestion des déchets est toujours plus compliquée durant les vacances. Les touristes, français et étrangers, sont moins réceptifs aux consignes de tri et il n’est pas rare de trouver des dépôts sauvages, des collectes sélectives de recyclables mélangés avec des ordures… sans oublier un accroissement notable de la population et par là même des déchets produits. Afin d’anticiper ces situations ainsi que les problématiques d’exploitation issues des conditions climatiques extrêmes, SUEZ a développé des solutions spécifiques.
La mission

Faire face à un environnement fluctuant

Parce qu’il est important pour les stations de ski qui reçoivent chaque année des milliers de touristes de leur offrir une qualité de service en adéquation avec leurs attentes et parce qu’une bonne image favorise également la venue de ces mêmes touristes, les stations des Ménuires, de Val-Thorens (situées dans la vallée des Belleville) et Aime la Plagne ont fait appel à SUEZ pour gérer leur collecte d’ordures ménagères, leur collecte sélective et, pour Aime uniquement, la collecte de cartons. Une collaboration étroite, initiée en 1989 et qui repose sur un double savoir-faire : la gestion de l’activité et la gestion de la saisonnalité. 

En effet, la population passe de 3 000 habitants permanents à près de 60 000 habitants en période hivernale, et nécessite de nombreuses spécificités durant les périodes de sport d’hiver. Pour y répondre, SUEZ triple ses effectifs momentanément, en déployant en amont des phases de recrutement, de formation et d’accompagnement du personnel (notamment sur certains métiers tels que les chauffeurs). En partenariat avec ses clients, le Groupe imagine alors des dispositifs innovants pour permettre aux stations de ski d’accueillir sereinement leurs touristes

Notre réponse

Pour une collecte des déchets toujours plus innovante

Les stations de ski ont besoin d’une gestion de leurs déchets efficace et sur-mesure. Au regard de ses compétences dans le domaine, elles ont demandé à SUEZ d’en assurer la mission. Pour la station des Belleville, les déchets sont collectés puis envoyés sur un quai de transfert situé le site de la déchetterie des Ménuires. SUEZ gère donc : la collecte des ordures ménagères, le tri sélectif puis le stockage avant transport vers l’usine de valorisation énergétique de Chambéry.

Chaque année, on ne compte pas moins 4 500 tonnes d’ordures ménagères, 450 tonnes de cartons et 330 tonnes de collectes sélectives recyclables. Plus de la moitié étant produite au cours de l’hiver. À noter que, sur Aime la Plagne, SUEZ intervient uniquement sur la collecte des cartons. Par ailleurs, les habitants des stations profitent du hors saisons pour réaliser leurs travaux : peinture, réaménagement des appartements, etc. Aussi, afin de limiter les dépôts sauvages des déchets engendrés, SUEZ met à disposition, des particuliers et des artisans, un système de déchetterie mobile. Si aujourd’hui, cette dernière ne reste stationnée que quelques jours sur les stations des Belleville, le service pourrait être étendu sur un plus grand laps de temps pour améliorer encore la récolte des déchets.
Les résultats

La création de Recydrive à l'horizon 2021 : un modèle de déchèterie 2.0

SUEZ a développé un vrai savoir-faire dans les stations des Alpes, un marché aujourd’hui en plein expansion. Ce qui lui permet d’aller toujours plus loin dans les solutions qu’elle propose. Par exemple, aux Belleville, le site sur lequel se trouve la déchetterie va bientôt être totalement réhabilitée et modernisée. Suez en a profité pour travailler sur un projet Recydrive : un concept de déchetterie nouvelle génération fonctionnant selon le même système que les drives des grandes surfaces. Les bénéfices directs sont nombreux : accueil simplifié pour les usagers, réduction du temps de stationnement, augmentation du trafic (plus de monde en moins de temps) et surtout impact direct sur la qualité des déchets qui seront triés directement par les agents. Le projet des Ménuires sera soumis à un appel d’offre en 2019. S’il voit le jour, il sera un site pilote car unique en montagne. Il sera également le premier déployé en station.
2
stations
de ski gérées par SUEZ
Sur les Belleville
6 000
tonnes
de déchets collectées sur l’ensemble des stations

Sur les Belleville

14
personnes
durant les mois d'hiver

Sur les Belleville

Recherches les plus fréquentes
TOP