Retour à la page d'accueil

SludgeAdvanced révolutionne la traçabilité des boues de STEP

Passer d’une traçabilité statique, basée sur le fonctionnement obsolète du papier et des tableurs Excel, à une traçabilité dynamique, telle est l’ambition de SUEZ avec sa solution SludgeAdvanced. Grâce à cette nouvelle plateforme digitale dédiée à la gestion du parcours de valorisation des boues des stations d’épuration, les clients collectivités ou industriels, qui confient la valorisation de leurs déchets organiques à SUEZ, peuvent désormais suivre en toute transparence l’ensemble de la filière.
La mission
Dans le cadre de sa mission de valorisation des boues de station d’épuration des collectivités ou des industriels soit en valorisation agricole par épandage, soit en fabrication d’amendements organiques (composts), SUEZ propose avec le portail SludgeAdvanced de rendre disponible les données de traçabilité (tonnages concernés, origine et destination des flux de déchets, étapes de transport, nature et localisation de la valorisation) avec un accès simple et immédiat à l'information. Cela garantit une gestion transparente, fluide, rapide et efficace pour le client producteur de déchets qui maîtrise ainsi :
•    sa filière de traitement et sa conformité
•    le suivi de ses stocks de boues
•    la bonne exécution de la prestation par SUEZ
•    les éventuels impacts liés à l’activité de valorisation du déchet organique (analyse non conforme, impact olfactif,…)
•    le suivi dynamique de la filière en cas de changement éventuel de filière de valorisation (épandage vers compostage ou réciproquement par exemple) pour plus de flexibilité notamment en cas d’aléa météorologique ou opérationnel en amont de la production de déchets changeant la caractérisation du déchet et donc sa filière de traitement (arrêt sécheur par exemple).
Notre réponse
Pour permettre à ses clients de superviser de manière transparente, fluide et efficace la filière de valorisation des boues de station d’épuration, SUEZ a digitalisé ses données d’exploitation, notamment grâce à des outils de mobilité, et propose à ses clients un accès permanent aux informations relatives à la filière via un portail de visualisation de données de gestion de leurs flux.

Les clients peuvent alors suivre la production de boues et la répartition des flux entre les différentes filières de valorisation : cartographie interactive jusqu’à la parcelle agricole pour le suivi des plans d’épandage, répartition par site de valorisation pour le compostage et la cimenterie, etc. Par ailleurs, l’historique, depuis la mise en production de l’outil, reste disponible à tout instant. La gestion des boues de STEP est un cycle vertueux avec un enjeu sanitaire majeur impliquant une confiance absolue.
Les résultats

SludgeAdvanced, en rendant visible l'invisible, apporte une transparence inédite en permettant à chacun des acteurs de l'écosystème d'avoir un accès immédiat et pédagogique à l'information : Citoyen (demain), Agriculteur, Administration, Collectivités, Industriels, SUEZ, Prestataire de service. Une transparence qui installe une relation de confiance entre SUEZ et ses parties prenantes, gage de pérennité de la filière de valorisation agricole des boues, puisqu’elle peut choisir de mettre à disposition ces informations en cas de sollicitation des citoyens et des services de l’Etat en décidant de leur donner un accès ciblé.

Les agriculteurs, acteurs-clé de la valorisation agricole, bénéficient, quant à eux, d’un accès simplifié à des informations favorisant une bonne gestion de leur exploitation : garantie sur la qualité et la sécurité sanitaire des boues, pilotage de l’apport en amendement des parcelles, historisation des données clés et informations réglementaires. Ces bénéfices favorisent la fidélisation des agriculteurs en particulier au sein d’un plan d’épandage.

Quant aux services de l’Etat, cet accès et la disponibilité de la donnée de la filière de traitement par flux renforcent la transparence et permettent un contrôle facilité de la filière.
Enfin, cette traçabilité dynamique anticipe les possibles évolutions réglementaires renforçant les exigences dans le cadre du projet de loi Economie Circulaire et est de nature à satisfaire le besoin de confiance renforcée des acteurs sur la filière de valorisation des boues d’épuration et le rôle clé des agriculteurs dans cette filière vertueuse de retour au sol des matières fertilisantes issues de l’épuration des eaux qui en sera ainsi sécurisée et valorisée.

 

L’utilisation des boues en agriculture évitent par an la production de 6000 tonnes d’azote de synthèse et l’extraction minière de 8000 tonnes de phosphore.

SludgeAdvanced Illustration
+ 3000
données
par an pour 1000 ha épandus
400 000
hectares agricoles
c'est ce que fertilisent les boues par an
66 %
des boues
sont valorisées en agriculture
Recherches les plus fréquentes
TOP