Retour à la page d'accueil

VEND’Ô : la première SemOp en Loir-et-Cher

Au cœur du Vendômois, SUEZ, acteur intégré du territoire, exerce ses missions de gestion de la distribution d’eau potable au travers d’une SemOp (Société d’économie mixte à Opération unique) propose des solutions techniques, digitales, humaines et financières afin d’apporter le meilleur service au meilleur coût pour les citoyens.
La mission

Un travail collaboratif pour plus de transparence

SUEZ accompagne le syndicat depuis 1925, partenariat le plus ancien de SUEZ, en France. En 2018, l’ancien contrat de délégation arrivant à échéance, le syndicat Téa lance un appel d’offres avec le souhait de travailler dans une logique partenariale. SUEZ a répondu avec une offre intégrant des projets innovants à mettre en œuvre afin de moderniser le service de gestion de l'eau et de préserver l'environnement.
Notre réponse

Première SemOp lancée par SUEZ pour la gestion des services d’eau dans le Loir-et-Cher

Le 1er janvier 2019, le syndicat Téa et les communes de Vendôme, Saint-Ouen, Areines et Meslay ont signé avec le groupe SUEZ la création d’une SemOp pour une durée de 10 ans. Implantée à Vendôme, troisième plus grande ville du département, la création de cette société dédiée, baptisée VEND’Ô, ouvre la voie à un nouveau mode de gestion partagé entre le Syndicat Téa et SUEZ. Détenue à 40 % par le Syndicat Téa, et à 60 % par le Groupe SUEZ, VEND’Ô permet d’impliquer encore plus les élus dans des sujets primordiaux autour de l’eau et de l’environnement. A travers ce nouveau mode, SUEZ assure la distribution de l’eau potable pour les 22 000 habitants, entreprises et services, des communes qui composent le Syndicat Téa.
7 900
habitants
équipés de compteurs connectés
1 700 000
m3
d'eau délivrée par an
Les résultats

Eau de Vendôme, bien plus qu’une eau…

Née d’un travail collaboratif entre le syndicat et SUEZ, la première SemOp du département offre un système de gestion innovant et encore plus transparent du service de l’eau potable ainsi qu’un meilleur service aux usagers.


Au cours de l’année 2019, VEND’Ô équipera son service de gestion de l’eau de la technologie Aquadvanced. Une technologie qui permet de surveiller en temps réel le réseau de distribution et de repérer plus rapidement les fuites. Les pertes en eau sont réduites et la qualité de service aux habitants renforcée. Quatre sondes seront également installées sur les forages du syndicat pour une surveillance en continu de l’état de ces derniers et des pompes. VEND’Ô prévoit en parallèle de remplacer 1,7 km de canalisations par an. Ces actions renforcent la volonté commune du Syndicat Téa et de SUEZ de préserver l’environnement.


Recherches les plus fréquentes
TOP