Retour à la page d'accueil

La Maison pour Rebondir fait aujourd’hui rimer «emploi» avec «économie circulaire»

Depuis sa création en 2012 par SUEZ à Bordeaux, la Maison pour Rebondir remplit une double mission : permettre à des personnes éloignées de l’emploi de se relancer sur le marché du travail et accompagner les filiales et les collaborateurs de SUEZ pour le développer des projets d’économie circulaire porteurs d’emploi avec l’économie sociale et solidaire. Zoom sur une alliance qui fait sens.

La mission

Le Lab Maison pour rebondir à Bordeaux c’est plus de 200 emplois créés, 50 créations d’entreprises en 6 ans !

Lancée à Bordeaux en 2012, la Maison pour rebondir est devenue un véritable laboratoire d’innovation sociale qui affiche un bilan très positif en faveur de l’emploi sur le territoire bordelais. Comment ? Via 3 leviers : en travaillant main dans la main avec les acteurs locaux pour embaucher des personnes éloignées de l’emploi au sein de SUEZ ; en accompagnant les demandeurs d’emploi dans la création de leur propre activité ; en développant des services environnementaux avec l’économie sociale et solidaire.

En 6 ans, 142 personnes ont ainsi pu intégrer le Groupe et son écosystème sur des postes de canalisateurs, agents de curage, conducteurs de poids lourds, électromécaniciens… et 15 entrepreneurs suivent chaque année, pendant 8 mois, le programme « J’Entreprends » comprenant une formation de 350 heures, un coaching personnalisé une mise en relation avec les professionnels du secteur. Des exemples ? Sebastien Joseph, après avoir enchaîné plusieurs emplois de serveurs à mi-temps, est aujourd’hui à la tête d’une entreprise de fabrication de yaourts qu’il commercialise sur les marchés de la région Nouvelle Aquitaine ou encore Jeannette Tekplo, arrivée du Togo en 2004, qui a monté une épicerie africaine.

Notre réponse

Développer des projets et des services porteurs d’emploi avec l’économie sociale et solidaire

La transition écologique des territoires passe par la concrétisation d’alliances locales entre des acteurs issus de mondes différents : industriels, collectivités, associations, entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire.  Dans ce but, avec le programme Maison pour Rebondir, SUEZ accompagne les collectivités pour identifier les initiatives, catalyser l’emploi sur les territoires et faire converger emploi et économie circulaire. Telle est son action sur la région Nouvelle Aquitaine où 5 partenariats opérationnels ont été développés en ce sens : collecte et valorisation d’huiles alimentaires avec les Détritivores, de mégots de cigarettes avec EcoMégot, changement de compteurs d’eau par le chantier d’insertion les Compagnons Bâtisseurs, valorisation des déchets encombrants avec l’association R3, lutte contre le gaspillage alimentaire via la fabrication de plats cuisinés à partir des invendus fruits/légumes des supermarchés avec Elixir

Video player thumbnail
Les résultats

Un déploiement en cours à travers le programme Maison pour rebondir

L’expérience de la Maison pour rebondir à Bordeaux a évolué pour devenir un programme, qui se déploie actuellement sur d’autres territoires – notamment Lyon et l’Ouest de l’île-de-France -  et qui vise à rassembler et renforcer les initiatives de SUEZ en faveur de l’insertion avec des objectifs ambitieux ici 2021 : proposer 1000 emplois en insertion en France, contribuer à la création de 1000 emplois via le développement de services environnementaux  et mobiliser 1000 collaborateurs sur ces thématiques d’avenir, notamment à travers le mécénat de compétence. Tiercé gagnant !

 

Recherches les plus fréquentes
TOP