L’Unité de Traitement et de Valorisation Energétique de Lyon Nord (Rillieux-la-Pape) au service des habitants de la Métropole de Lyon

Au Nord de Lyon, l’Unité de Traitement et de Valorisation Energétique traite et valorise en énergie 40% des déchets des habitants de la Métropole de Lyon, soit 59 communes et 1,37 million d’habitants. Plus de 150 000 tonnes de déchets sont valorisées chaque année. L’énergie récupérée permet d’alimenter en chauffage et eau chaude 12 000 logements de la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape et de fournir de l’électricité à près de 10 000 foyers. Nouvellement modernisée, l’unité met désormais à disposition du réseau de chauffage urbain 30% de chaleur supplémentaire en traitant la même quantité de déchets, réduisant ainsi encore davantage l’empreinte carbone du territoire.
La mission

Contribuer à une économie circulaire positive sur la Métropole de Lyon

L’Unité de Traitement et de Valorisation Energétique de Lyon Nord est exploitée par NEOVALY, filiale de SUEZ, pour le compte de la Métropole de Lyon. Tout comme l’UTVE de Lyon Sud située dans le quartier de Gerland, elle a été conçue pour valoriser et traiter les déchets non recyclables ou non triés par les habitants des 59 communes composant le territoire métropolitain.
L’Unité s’intègre parfaitement dans une vision d’économie circulaire positive sur le territoire et vient compléter le dispositif de prévention, de tri, de recyclage et de valorisation des déchets mis en place par la Métropole de Lyon. En valorisant les déchets en énergies renouvelables, elle apporte une solution durable pour le territoire, essentielle dans le contexte actuel de recherche de nouvelles ressources énergétiques. Elle permet l’économie des énergies fossiles et contribue à la prévention du risque climatique.
Notre réponse

Des acteurs engagés et un outil performant pour contribuer à valoriser les déchets du territoire 

SUEZ exploite l’Unité de Traitement et de Valorisation Energétique des déchets de Lyon Nord depuis 1989. En 2019, à l’issue d’une procédure d’appel d’offres, NEOVALY, filiale de SUEZ a remporté le nouveau « marché public global de performance pour la modernisation et l’exploitation de cette unité ». Ce contrat a pris effet le 1er juillet 2019 pour une durée de 8 ans. Près de 19 millions d’euros ont été investis pour réduire de 40% les émissions d’oxydes d’azote et économiser 14 GWh de gaz naturel, soit 3 000 tonnes de CO2. Les travaux permettent par ailleurs de délivrer 30% de chaleur supplémentaires.

Cet engagement pour la préservation de l’environnement, c’est aussi celui des 40 collaborateurs qui travaillent au quotidien sur le site de Lyon Nord. 24h/24, 365 jours/an, ils veillent à la bonne conduite des installations et au respect des normes qui leurs sont applicables. Les compétences associées sont diverses puisque nombreuses sont les tâches sur ce type d’installation : électriciens, mécaniciens, instrumentistes, agents traitement des eaux, responsables de conduite, rondiers, pontiers-caristes, coordonnateurs sécurité-environnement, etc.

La Métropole de Lyon et NEOVALY sont engagées dans une démarche de transparence et de dialogue pour répondre aux attentes de la population. Dans ce cadre, la Métropole de Lyon a souhaité ouvrir un parcours de visite pédagogique accessible au plus grand nombre. La visite offre une approche globale de sensibilisation à l’économie circulaire et de la gestion des déchets, qui permettra à chacun de contribuer à façonner un environnement durable dès maintenant.

Découvrez en images les métiers de l'Unité de Valorisation Energétique de l'UTVE

Les UTVE requièrent une multitude de profils et compétences qui évoluent avec l’adoption de nouvelles technologies, de nouvelles normes environnementales et de sécurité.

Les pilotes incontournables

Les agent·e·s d’exploitation et de maintenance parviennent à assurer une activité 24h/24, 7j/7, 365 jours par an. L’usine fonctionne durant les nuits, les week-ends et à Noël grâce à 3 personnes minimum. 

Le.la responsable de conduite

Le·la responsable de conduite, en pilote du process, valorise chaque jour au mieux les déchets en énergie. Il·elle assure la conduite des installations dans le respect des règles de sécurité et des normes environnementales. 

Le·la conducteur·rice pontier·ère rondier·ère

Le·la conducteur·rice pontier·ère rondier·ère surveille la réception des déchets dans la fosse. À l'aide du grappin, il·elle veille à bien les mélanger avant de les introduire dans le four pour en assurer une combustion homogène. Il·elle effectue aussi des rondes de surveillance dans l’usine. 

Le·la technicien·ne de maintenance

Le·la technicien·ne de maintenance assure l'entretien préventif et curatif des installations. Il·elle peut être l’électromécanicien·ne qui surveille les automates, ou encore celui·celle qui vérifi¬e le matériel de mesure et d’analyse des émissions en cheminée. Il·elle peut aussi être un·e chimiste qui supervise le traitement humide des fumées pratiqué dans les 2 installations. 

L’ingénieur·e prévention des risques

L’ingénieur·e prévention des risques veille au respect des règles dans les domaines de l’environnement, de la santé et de la sécurité. Il·elle suit les évolutions réglementaires, accompagne les équipes d’exploitation dans leur mise en oeuvre. Il·elle assure au côté du·de la responsable d’usine les relations avec les organismes de contrôle et la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement). 
Les résultats

L'unité de valorisation énergétique : un maillon de la transition énergétique de la Métropole de Lyon

L’UTVE Lyon Nord produit 25 000 MWh d’énergie électrique assurant l’éclairage de 10 000 foyers et 100 000 MWh d’énergie thermique satisfaisant 85% des besoins de la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape (soit 12 000 logements chauffés et fournis en eau chaude sanitaire) et ce, grâce à la valorisation énergétique des 150 000 tonnes de déchets valorisés par an au sein de l’Unité.

Sur le même site, une chaufferie biomasse produit chaque année plus de 15 000 MWh à partir de 7 000 tonnes de bois-énergie pendant la période hivernale, soit d’octobre à avril.

L’UTVE Lyon Nord assure chaque année une distribution de chauffage urbain et d’eau chaude sanitaire aux 12 000 logements avec une énergie à 90% d’origine renouvelable et de récupération.

L’installation valorise les résidus de combustion : 43 000 tonnes de mâchefers en sous-couche routière et 3 600 tonnes de métaux ferreux en sidérurgie.

Des installations certifiées

L'Unité de Traitement et de Valorisation Énergétique Lyon Nord est certifiée ISO 14 001 pour son système de management environnemental, ISO 50 001 pour son système de management de l'énergie, ISO 9 001 pour la qualité de son service, et ISO 45 001 pour son management de la Santé et Sécurité au Travail.

Des émissions étroitement surveillées

L’Unité fait l’objet de nombreux contrôles. D’une part des contrôles continus, ponctuels et inopinés sont effectués par des organismes accrédités en sortie de cheminée depuis la mise en service du site en 1989. D’autre part, une surveillance de l’environnement, mise en place depuis 2007, est opérée autour du site. Depuis 2015, l’UTVE Lyon Nord a renforcé ce suivi des installations en adhérant au programme de surveillance d’ATMO Auvergne-Rhône-Alpes qui porte notamment sur la région Lyonnaise.

L’UTVE Lyon Nord est une Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE). A ce titre elle est soumise à autorisation préfectorale. Elle a fait l’objet d’études d’impact et d’évaluation des risques sanitaires avant mise en service ; elle est placée sous la surveillance de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL) à qui elle rend compte de son fonctionnement et transmet l’ensemble de ses données.
L’UTVE Lyon Nord est un outil fiable et prometteur pour assurer la valorisation des déchets non recyclables de la Métropole de Lyon.

Cliquez sur ce lien pour retrouver les mesures environnementales de l’UTVE

Actualités

L'unité à fait peau neuve

L’exploitation pour 8 ans de l’UTVE Lyon Nord a débuté avec une phase de travaux dès le 1er juillet 2019.

  • D’importants travaux de Voiries et Réseaux Divers ont été menés pour repenser les circuits de véhicules, fluidifier le trafic des Bennes à Ordures Ménagères (BOM), et permettre l’accès des visiteurs.
  • Un bureau pour la pesée et un local pour les équipiers de collecte, équipé en sanitaires et distributeurs de boissons, ont été mis en place. Les équipiers peuvent désormais, en toute sécurité et à l’abri des intempéries, avoir un temps de repos pendant que leur BOM effectue le parcours de pesée d’entrée, vidage et pesée de sortie.
  • Ces modifications ont été accompagnées d’une densification des plantations et la création d’un circuit de visite extérieur modelé au travers des espaces verts, avec la création d’un kiosque d’accueil à l’entrée du site.
  • Les travaux process, les plus importants, ont été réalisés de mai à décembre 2020. Se sont succédé sur le site des travaux préparatoires (désamiantage de joints), échafaudages, une modification notable des chaudières pour optimiser la récupération d’énergie de la combustion.
  • Côté bâtiment, le bardage du hall de déchargement a été entièrement changé et revêt maintenant une teinte noir mat qui met en valeur la fresque monumentale de l’artiste Georges ADILON en façade Nord, qui a été entièrement nettoyée par des cordistes.
  • Les façades Est et Ouest ne sont pas en reste avec une rénovation des surfaces principales et des murs-rideaux des locaux administratifs.
  • Au RDC, une toute nouvelle salle de visite pédagogique a été entièrement scénarisée et est équipée d’outils visuels et numériques.
  • La salle de commande est en cours de rénovation pour un meilleur confort des équipes et des visiteurs.

 

Les derniers travaux en vue, au second semestre 2021, concernent l’accompagnement de la modernisation et de l’extension du réseau de chaleur du « Plateau-nord » de l’agglomération. Le réseau de Rillieux-la-Pape va passer en « basse pression » et être quasiment doublé, en desservant Sathonay, Caluire, et jusqu’aux abords de la Croix-Rousse !

  • Dans ce cadre, la chaudière gaz d’appoint-secours du site, va tirer sa révérence et être démantelée, après 30 ans de bons et loyaux services.
  • Enfin, un nouvel échangeur/hydrocondenseur innovant, placé sur le retour du réseau, va aller chercher les quelques derniers Mégawatt et maximiser la performance de l’installation.

Visiter le site

Embarquez, pendant environ 2 heures, pour une expérience inédite, gratuite, dans le monde de l’économie circulaire et de la valorisation des déchets de la Métropole de Lyon !
Un parcours de visite extérieur et intérieur vous offrira une immersion au sein des installations.
Grâce à une approche globale de sensibilisation, vous découvrirez plusieurs thématiques : l’économie circulaire, la valorisation des biodéchets, le compostage, la valorisation des déchets résiduels ou encore les énergies renouvelables. Vous les explorerez immergés au sein d’une salle pédagogique et expérimenterez films et jeux interactifs.
En salle de commande, vous plongerez au cœur du centre névralgique de l’Unité de Traitement et Valorisation Energétique. Vous y observerez la réception des déchets et le processus de leur valorisation en énergie.
A l’extérieur, vous apprécierez les œuvres réalisées par l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Lyon ainsi que le jardin horticole qui contribue au bon entretien et au verdissement du site.
Nous vous attendons nombreux, en groupe ou en individuel.

Vous avez visité l'UTVE Lyon Nord, votre avis nous intéresse

Nous vous remercions de prendre quelques instants pour répondre à notre questionnaire de satisfaction.

Retrouvez les films  "Découverte" de la visite

D'une économie linéaire à une économie circulaire

Credit: SUEZ France

Néovaly - UTVE de la Métropole de Lyon

Credit: SUEZ France