Vernéa, le pôle de valorisation de vos déchets ménagers

Traiter sur un même site, l’ensemble des déchets ménagers non-valorisables, des déchets verts et des biodéchets afin de valoriser au maximum le potentiel de chaque déchet, en fonction de leur nature (production d’électricité, de biogaz, de compost et valorisation des ferreux, non-ferreux et des graves de mâchefers), c’est le rôle de Vernéa, le pôle multi-filières situé à Clermont-Ferrand.
Né de l’engagement du VALTOM (Syndicat de valorisation et de traitement du Puy-de-Dôme et du Nord de la Haute-Loire), ce pôle peut valoriser chaque année jusqu’à 230 000 tonnes de déchets et fournit de l’énergie électrique à plus de 92 920 habitants.
La mission

La valorisation maximale des déchets du territoire.

Le pôle Vernéa a été conçu dans le cadre d’une délégation de service public confié par le VALTOM à la société Vernéa, filiale du groupe SUEZ, pour une durée de 20 ans à compter de la mise en service du site en novembre 2013. Il a ainsi été confié à Vernéa la conception, la construction, le financement et l’exploitation de l’ensemble des activités du site.
Le pôle a pour mission de traiter les déchets ménagers et assimilés ainsi que quelques déchets d’activités économiques du Puy-de-Dôme et du Nord de la Haute-Loire, au sein d’un dispositif global et cohérent. En associant plusieurs techniques de traitement, le pôle Vernéa valorise au maximum le potentiel de chaque déchet, en fonction de leur nature afin que le déchet redevienne une ressource.

VERNEA - Pôle multifilières de traitement et de valorisation des déchets du VALTOM

Credit: SUEZ France

Notre réponse

Le pôle Vernéa, un outil innovant et performant de valorisation des déchets. 

Ce pôle multi-filières, regroupe sur un même site :

vernea schema gestion dechets valtom

1 -  Une unité de valorisation biologique pour le traitement des biodéchets et des déchets verts.

Composée de deux équipements fonctionnant en concordance dans un bâtiment clos, cette double filière de valorisation s’appuie sur des phénomènes naturels de dégradation de la matière organique par la fermentation.

vernea schema valorisation biologique

L'unité de valorisation biologique traite les biodéchets par méthanisation et les déchets verts par compostage.

  • La méthanisation transforme 18 000 tonnes de biodéchets en énergie (11 000 MWh de biogaz) et en digestat qui après maturation est valorisé en compost.
  • 8500 tonnes de déchets verts sont valorisées en compost.
  • 7 000 tonnes/an de compost sont valorisés pour les espaces publics et les terres agricoles du territoire

2 - Une unité de tri mécanique et de stabilisation biologique pour les déchets ménagers résiduels. 

Le tri mécanique permet de séparer les déchets ménagers réceptionnés en deux catégories :

  • Les déchets humides et fins de taille inférieure à 8 cm fermentent et maturent dans un bâtiment fermé. Diminués de 30 % de leur volume, ils seront envoyés dans une installation de stockage des déchets non dangereux.
  • Les déchets secs et supérieurs à 8 cm sont transformés en énergie grâce à la valorisation énergétique par incinération.

Ce tri, associé à la stabilisation biologique, assure ainsi l’optimisation de la valorisation énergétique.

vernea schema tri mecanique et de stabilisation biologique

205 500

tonnes par an

Capacité de traitement du tri mécanique

3 - Une unité de valorisation énergétique pour les déchets à fort pouvoir calorifique. 

La valorisation énergétique est un mode de traitement qui a pour objectif d’exploiter le potentiel énergétique des déchets. Elle s’adresse aux déchets qui ne peuvent bénéficier d’une solution de recyclage ou de compostage.
Sont ici traités plusieurs types de déchets :

  • Les matières « sèches » des déchets ménagers résiduels, séparés par le tri mécanique
  • Les encombrants non recyclables déposés en déchetterie, préalablement broyés
  • Les refus de tri issus de la collecte sélective
  • Les déchets d’activités économiques non recyclables préalablement.


vernea schema valorisation energetique

150 000

tonnes par an

Capacité de traitement de la valorisation énergétique

120 000

MWh électrriques produits par an environ

soit l’équivalent de la consommation d’électricité de plus de 85 100 habitants hors chauffage.

4 - Une plateforme de traitement des mâchefers traite les résidus de combustion, issus de l’unité de valorisation énergétique

Le traitement des mâchefers est réalisé dans le respect d’un cahier des charges technique et environnemental qui comprend plusieurs opérations (maturation, déferraillage, criblage…) afin de :

  • séparer la part métallique de la part minérale
  • améliorer les caractéristiques géotechniques de la part minérale pour en faire un produit valorisable en techniques routières

vernea schema plateforme traitement des machefers

42 000

tonnes par an de mâchefers

traitées et valorisées

Avec le pôle Vernéa, SUEZ est engagé dans une gestion environnementale durable et responsable des déchets ménagers du VALTOM. En 2012, avant l’ouverture du pôle Vernéa, seulement 37% des déchets du territoire du VALTOM étaient valorisés. En 2020, Vernéa a reçu
210 147,10 tonnes de déchets à traiter, soit un pôle qui fonctionne à 91% de sa capacité et qui contribue à valoriser plus de 85% des déchets ménagers du VALTOM
Les résultats

Une démarche environnementale et qualitative des flux entrants :

Depuis le début de la réception des déchets en 2013, Vernéa est engagé dans une démarche environnementale de contrôle de qualité des déchets arrivant sur le site. La présence de personnel sur le quai permet de remplir les objectifs suivants :

  •  assurer le respect des consignes de sécurité et la propreté des quais
    (Circulation des véhicules, accompagnement des déchargements, port des équipements de protection individuelle, nettoyage du hall…)
  • contrôler la nature des déchets conformément à la règlementation
  • guider les chauffeurs sur les quais pour assurer la circulation.

Ainsi en 2020, les agents de quai ont procédé à 426 contrôles aléatoires et ciblés, ayant entraîné 52 refus de déchets non valorisable sur le site.

Des installations certifiées

L’esprit du pôle Vernéa est que l’ensemble de la chaîne soit écologique et responsable. Sur un site certifié ISO14001, les 54 collaborateurs de Vernéa veillent au respect des normes et assurent un contrôle permanent des émissions atmosphériques que rejette le pôle. Chaque année, une campagne de surveillance de l’environnement est réalisée dans un rayon de 4 km autour du site. En 2020, comme chaque année, Vernéa a contrôlé plus de 1 500 paramètres environnementaux.

Vernéa permet un suivi des rejets atmosphériques, c’est-à-dire la composition des fumées rejetées par le site en temps réel que vous retrouverez sur les sites ci-dessous :

Picto suez souris

Vous souhaitez des informations ?

Ecrivez-nous :  contact@vernea.fr